vendredi 10 décembre 2010

Couleurs de l'automne à Kyôto

Kôyô, "feuilles rouges" : les collines, les jardins des temples, les parcs s'embrasent en automne.


Rouge et vert, c'est pas si mal.


Un temple, c'est fragile, c'est ouvert sur l'extérieur. L'architecture japonaise n'est pas vraiment là pour protéger les êtres humains, mais plutôt pour leur offrir un beau cadre qui leur permet d'admirer la nature - enfin la nature maîtrisée par l'homme.


Symphonie de rouges !

La star du voyage : le "temple de l'eau pure", Kiyomizu dera, perché sur ses immenses pilotis.


La nuit, l'éclairage électrique magnifie le spectacle.


Une chaumière ou un pavillon de thé ?


Les bambous restent bien vert.




Superbes collines d'Arashiyama.

Creative Commons     License
Tatamisés, les fous de Japon by François-Xavier ROBERT est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

5 commentaires:

David a dit…

Superbes couleurs effectivement.
Passionnant que de voir ces vues connues (mais connues au printemps seulement) sous un autre aspect.

FXR a dit…

Merci David ! J'ai ajouté votre blog à la liste des reco. Il est super intéressant.

David a dit…

Merci bien. :-)

Anonyme a dit…

Merci de bonnes choses

Anonyme a dit…

A tous les amateurs du japon, à tous les "tatamisés", je dédie le roman que j'ai écrit à partir d'expériences au japon. "Une Saison Japonaise" est en vente sur Amazon: http://www.amazon.fr/Une-Saison-Japonaise-Nathalie-Desormeaux/dp/B00CGKO2T2
Retrouvez moi également sur Facebook et faites-moi part de vos commentaires!
Bravo pour ce superbe blog :)
Nathalie